CINÉ-RENCONTRE 2

DE LA PELLICULE AU NUMÉRIQUE

Samedi 29 août 2015 | 15:00 bouton-gratuit2015
Salle de projection de l’Office du Tourisme du Rocher-Percé – 9 rue du Quai, Percé.

En présence des invités de la Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie

Ciné-rencontre animée par Esther Bourdages

Discussion avec tous les artistes présents à la Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie.

Discussion sur l’appropriation respective de leur médium.

De l’abstraction en numérique et en pellicule : les différences et les ressemblances.

Importance du son et de la musique dans leurs œuvres.

Biographie

Esther Bourdages œuvre dans le milieu des arts visuels à titre d’auteure et commissaire indépendante. Détentrice d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal portant sur le sculpteur suisse Jean Tinguely, elle étudie la sculpture dans le sens élargi (art in situ, installation) en relation avec l’art sonore et les arts technologiques. Sous le nom Esther B., elle joue du tourne-disques jouet, manipule des disques vinyles et enregistre des échantillons sonores sur le terrain (field recordings). Elle pratique l’improvisation, action qui lui permet de créer une musique brute, non-linéaire et ponctuée tantôt de citations sonores trafiquées ou de sons abstraits. Elle organise la série de concerts dédiée aux nouvelles musiques Un microphone dans une tempête de noize depuis 2002. Elle s’implique dans les centres d’artistes et les structures indépendantes depuis plusieurs années, tels que Quartier Éphémère / Fonderie Darling, Agence Topo, Perte de signal, Eastern Bloc et la radio de CKUT.