La maison du pêcheur

Alain Chartrand

Mercredi 26 août 2015 | 20h30 bouton-gratuit2015
Espace Suzanne-Guité

Hors compétition | Présentation spéciale

Projection extérieure
À l’Espace Suzanne-Guité : 9, rue du Quai, Percé
En cas de pluie, la projection aura lieu juste à côté à l’intérieur de la salle de l’Office de tourisme du Rocher-Percé

Québec / 2013 / 97 minutes / Fiction / Couleur / Numérique / Version originale française

Synopsis

Été 1969. Bernard Lortie, le fils d’un pêcheur gaspésien, débarque à Percé pour se trouver du travail. Il y fait la rencontre de Paul Rose, Jacques Rose et Francis Simard, des militants indépendantistes venus ouvrir La Maison du pêcheur dans le but de faire de l’animation sociale. Les frères Rose et Francis Simard se heurtent aux commerçants locaux qui partent en guerre contre eux. La situation dégénère. La violence éclate, incitant Bernard et ses nouveaux amis à renoncer au discours pacifique pour adhérer au Front de Libération du Québec (FLQ).

Prix, mentions et festivals

Festival des films du monde de Montréal 2013

Biographie

Alain Chartrand est un réalisateur, scénariste, acteur, producteur et monteur québécois. En 1988, son long métrage Des amis pour la vie sera sélectionné dans de nombreux festivals canadiens, français et états-uniens. À la suite du succès critique de ce film diffusé internationalement, on lui confie la réalisation de Ding et Dong le film (1990). Cette comédie à succès avec Claude Meunier et Serge Thériault méritera le Golden Reel 1991 (Film ayant obtenu le plus de recettes au Canada).

Alain Chartrand a réalisé 4 longs métrages de fiction et 2 téléfilms, 5 courts et moyens métrages, 7 documentaires et plus de 50 heures de séries dramatiques (Scoop, Urgence, Innocence, Paparazzi, Les Grands Procès) pour la télévision.
Ses œuvres ont été sélectionnées dans 15 festivals (France, Italie, Canada) récoltant 10 prix.

Ses séries Chartrand et Simonne et Simonne et Chartrand se sont méritées 8 prix Gémeaux, dont ceux de la meilleure réalisation et meilleure série dramatique.
Comme scénariste et collaborateur au scénario, son nom est associé à plus de 10 œuvres cinématographiques et télévisuelles.
Comme écrivain, il a publié : Le métier d’assistant au cinéma, éd. Lidec (1990) et Chartrand, cinéaste, éd. Stanké (2007) finaliste au prix Alphonse Desjardins.