Ciné-rencontre

L’expérience sensitive

Vendredi 26 août 2016 | 14:00 boutongratuit2016
Espace Suzanne Guité intérieur

En présence des invités de la Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie
Ciné-rencontre animée par Esther Bourdages

Description

Durée : 60 min

Le public est convié à venir activement prendre part à une discussion, avec tous les artistes présents à la Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie, qui explore la thématique de cette année : l’expérience sensitive. Il s’agit de s’interroger sur la portée de l’audiovisuel et sur sa capacité à faire vivre une expérience dépassant les sens qu’il convoque de prime abord : l’ouïe et la vue.  C’est ainsi une invitation à découvrir les différents univers créatifs des artistes qui articulent diverses langages médiatiques.
Discussion animée par Esther Bourdages, commissaire indépendante dans le milieu des arts visuels.

Biographie

Esther Bourdages œuvre dans le milieu des arts visuels à titre d’auteure et commissaire indépendante. Détentrice d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal portant sur le sculpteur suisse Jean Tinguely, elle étudie la sculpture dans le sens élargi (art in situ, installation) en relation avec l’art sonore et les arts technologiques. Sous le nom Esther B., elle joue du tourne-disques jouet, manipule des disques vinyles et enregistre des échantillons sonores sur le terrain (field recordings). Elle pratique l’improvisation, action qui lui permet de créer une musique brute, non-linéaire et ponctuée tantôt de citations sonores trafiquées ou de sons abstraits. Elle organise la série de concerts dédiée aux nouvelles musiques Un microphone dans une tempête de noize depuis 2002. Elle s’implique dans les centres d’artistes et les structures indépendantes depuis plusieurs années, tels que Quartier Éphémère / Fonderie Darling, Agence Topo, Perte de signal, Eastern Bloc et la radio de CKUT.