Promenade éphémère

Charles-André Coderre, Guillaume Vallée, Charles Barabé

Samedi 27 août 2016 | 21:30
Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils

Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie – Première gaspésienne
Performance

En présence de Charles-André Coderre, Guillaume Vallée et Charles Barabé

Québec / 2016 / 25 min / Performance / Projection 16mm, VHS et vidéo
Visuel : Charles-André Coderre et Guillaume Vallée
Musique : Charles Barabé

Description

Performance cinématographique et musicale qui consiste en des projections 16mm réalisées par Charles-André Coderre et des projections VHS et vidéo de Guillaume Vallée, accompagnées par une trame sonore jouée en direct par le musicien Charles Barabé. La première de cette performance a eu lieu le 22 avril 2016 à Montréal, dans le cadre de la seconde édition du Festival Ibrida Pluri.

Prix, mentions et festivals

Festival Ibrida Pluri II, Montréal

Biographie

Charles-André Coderre vit et travaille à Montréal. Il est détenteur d’une maîtrise de l’Université de Montréal portant sur le cinéma expérimental contemporain et collabore à la revue de cinéma 24 images. Dévoué aux techniques de cinéma analogique, il est membre du collectif montréalais Double Négatif. Charles-André fait également partie du projet audiovisuel Jerusalem In My Heart. Charles-André vient de terminer son premier long métrage, Déserts, une coréalisation avec Yann-Manuel Hernandez.

Biographie

Diplômé de l’Université Concordia en cinéma d’animation et titulaire d’un MFA in Studio Arts – Film Production, Guillaume Vallée s’intéresse à toutes formes radicales de l’image en mouvement. Son travail fait usage de différentes techniques technoartisanales en explorant les diverses possibilités qu’offrent les manipulations analogiques. Ses films et vidéos expérimentaux, en distribution chez Vidéographe, ont été présentés internationalement. Il est le cofondateur d’Ibrida*Pluri, festival multidisciplinaire montréalais, avec Samuel Bobony et Sonya Stefan. Guillaume Vallée complète un doctorat en études et pratiques des arts à l’UQAM.

Biographie

Charles Barabé pratique l’art de l’enregistrement musical depuis près d’une vingtaine d’années. Il est intéressé par la musique populaire, la musique contemporaine et l’improvisation. Son travail est une réflexion sur les cicatrices émotionnelles autant personnelles que collectives.
En 2012, il a créé son propre label de cassettes, La Cohu, qui se spécialise dans la musique dite expérimentale et qui compte aujourd’hui plus d’une cinquantaine de parutions.