Chuck

Philippe Falardeau

Vendredi 25 août 2017 | 16:45
La Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils

Sélection officielle – première gaspésienne
Fiction

En présence du réalisateur Philippe Falardeau

États-Unis / 2016 / 98 min / Fiction / Version originale anglaise sous-titrée en français

Synopsis

Chuck Wepner est une petite célébrité dans son entourage et un boxeur imperturbable sur le ring. Un jour, son entraîneur lui obtient un combat avec le champion en titre Mohamed Ali. Même s’il fait figure de négligé, celui qu’on surnomme Bleeder accepte avec enthousiasme. Cette confrontation changera sa vie à jamais.

Prix, mentions et festivals

Mostra de Venise | 2016 | Italie – Hors compétition
Festival International du Film de Toronto | 2016 | Canada – Sélection officielle
Tribeca Film Festival | 2017 | États-Unis – Sélection officielle

Biographie

Originaire de Gatineau (Québec), le cinéaste Philippe Falardeau s’est fait connaître dans les années quatre-vingt-dix en participant à la populaire émission de Radio-Canada : La course destination monde. Cette expérience lui permettra d’entamer sa carrière de cinéaste et de réaliser plusieurs longs métrages de fiction primés dans de nombreux festivals : La moitié gauche du frigo (2000), Congorama (2006) et C’est pas moi, je le jure(2008). Par la suite, c’est avec le film Monsieur Lazhar (2011) que Philippe Falardeau fait son empreinte sur la scène internationale du 7e art. Le film est distribué dans une cinquantaine de pays et obtient même une nomination aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère et lui ouvre les portes du cinéma américain. En effet, en 2014, il réalise son premier film en anglais, The Good Lie, racontant la vie de réfugiés soudanais fuyant la guerre. Le film a été présenté en première mondiale au Festival International du Film de Toronto. Il revient par la suite au Québec et réalise Guibord s’en va-t-en guerre (2015) mettant en scène l’acteur québécois Patrick Huard.