I, Daniel Blake

Ken Loach

Samedi 26 août 2017 | 17:45
La Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils

Sélection officielle – première gaspésienne
Fiction

Royaume-Uni, France, Belgique / 2016 / 100 min / Fiction / Version originale anglaise sous-titrée en français

Synopsis

Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l’obligation d’une recherche d’emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au “job center”, Daniel va croiser la route de Rachel, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d’accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Rachel vont tenter de s’entraider…

Prix, mentions et festivals

Festival de Cannes | 2016 | France – Palme d’Or
BAFTA | 2017 | Royaume-Uni – Meilleur film britannique
César | 2017 | France – Meilleur film étranger

Biographie

Ken Loach est un réali­sa­teur britan­nique au style réaliste. Nombre de ses films, très enga­gés, mettent en scène des person­nages aux prises avec de graves problèmes sociaux. C’est dans les années 1990 que Loach perce comme réali­sa­teur de cinéma. Il signe alors des films qui seront accla­més par la critique : Riff Raff (1991), Lady­bird (1994) ou encore Carla’s Song (1996). C’est à cette période qu’il obtient ses premières récom­penses au Festi­val de Cannes. En mai 2006, Ken Loach obtient sa première Palme d’or avec Le vent se lève. En 2009, il présente au festi­val son film Looking for Eric dans lequel il dirige Eric Cantona. Il y est encore sélec­tionné pour Jimmy’s Hall en 2014. Réali­sa­teur aux films très enga­gés, Ken Loach est aussi mili­tant dans plusieurs asso­cia­tions d’extrême-gauche.