La tortue rouge

Michael Dudok de Wit

Dimanche 27 août 2017 | 15:45
La Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils

Présentation spéciale – hors compétition
Animation

Le film sera précédé de la projection du court-métrage produit dans le cadre de l’atelier Place au cinéma jeunesse à Percé!

France, Belgique, Japon/ 2016 / 81 min / Animation / Version originale sans dialogue

Synopsis

Un homme s’échoue sur une île perdue. Hormis des crabes, un peu de végétation et une source d’eau potable, elle est déserte. Débrouillard, le nouvel arrivant fabrique un radeau pour quitter l’île, mais chaque fois qu’il prend le large, des secousses détruisent son embarcation. Après quelques tentatives infructueuses, il découvre qu’une immense tortue rouge est responsable de ces actions. De retour à son point de départ, il décide de se venger contre la tortue, la renversant sur le dos. Les heures passent et l’homme se sent coupable. Il retourne au chevet de l’animal qui finit par revêtir une autre forme.

Prix, mentions et festivals

Festival de Cannes | 2016 | France – Prix spécial Un Certain Regard
Association Française des Cinéma d’Art et d’Essai| 2016 | France – Prix Jean Lescure
Magritte du Cinéma | 2017 | Belgique – Prix Meilleur Son
Oscars | 2017 | États-Unis – Nomination Meilleur Film d’Animation
Césars | 2017 | France – Nomination Meilleur Film d’Animation

Biographie

Michael Dudok de Wit est un réalisateur néerlandais. Il devient célèbre dans le monde de l’animation en 1994 avec son court métrage Le Moine et le Poisson . Le film, nommé aux Oscars, fait le tour des festivals. Il réalise un autre court métrage d’animation important, Père et Fille, qui lui vaut le Grand Prix du Festival d’Annecy et l’Oscar du court métrage d’animation en 2000. Contacté par les studios Ghibli, il va mettre plusieurs années à réaliser son premier long métrage, La Tortue rouge. Il enseigne également l’animation et a écrit des livres pour enfants.