À TOUS CEUX QUI NE ME LISENT PAS

YAN GIROUX

VENDREDI 23 AOÛT 2019 | 15:00
CENTRE D’ART DE PERCÉ

COMPÉTITION
FICTION

EN PRÉSENCE DU CINÉASTE

QUÉBEC / 2018 / 107 MIN / FICTION / VERSION ORIGINALE FRANÇAISE

Synopsis

Toute sa vie, Yves a traîné sa valise chez qui voulait bien l’accueillir pour se consacrer entièrement à la poésie. Aussi charmeur que confrontant, il arrive comme une tempête dans la vie de Dyane et de son fils Marc, adolescent studieux qui se passerait bien de cet étranger dans le lit de sa mère. Mais l’esprit rebelle du poète est contagieux et pousse Marc à sortir des sentiers battus alors qu’Yves s’enlise dans un quotidien trop petit pour lui. Il tentera de tout changer dans un dernier grand coup d’éclat avant de réaliser que seul au bout du monde, ses mots ne veulent plus rien dire. À tous ceux qui ne me lisent pas raconte la quête d’absolu d’un homme qui devra s’ouvrir aux autres pour ne pas finir oublié entre deux livres de cuisine.

Prix, mentions et festivals

Festival cinéma international Abitibi-Témiscamingue
Festival international du film de Trois-Rivières (TR-IFF)
Festival du film de Sept-îles
Rendez-vous du cinéma québécois et francophone (Vancouver)
Rendez-vous Québec Cinéma
Perspective Canada (European Film Market de Berlin)
Canada Now USA – showcase à Los Angeles et NYC

Biographie

En documentaire ou en fiction, Yan Giroux nous plonge dans une expérience cinématographique hors-du-commun. Sa réflexion sur la durée et le territoire se manifeste par l’utilisation fréquente du plan séquence. Il produit de façon entièrement indépendante ses documentaires entre 2007 et 2012 ce qui lui permet de développer sa vision qui s‘affirmera avec plus de moyens et d’ambition dans ses courts-métrages de fiction – Surveillant (2011), Mi niña mi vida (2013), LOST PARADISE LOST (2017). En plus d’être reconnus localement avec des prix et mentions, ces derniers ont été présentés dans plusieurs festivals internationaux dont le prestigieux Sundance Film Festival. À tous ceux qui ne me lisent pas, produit par Micro_scope, est son premier long-métrage de fiction.