FLORENT VOLLANT – FAISEUR DE MAKUSHAM

ÉLI LALIBERTÉ

MERCREDI 21 AOÛT 2019 | 19:00
VIEILLE USINE DE L’ANSE-À-BEAUFILS

DIMANCHE 25 AOÛT 2019 | 10:00
CENTRE D’ART DE PERCÉ

FILM D’OUVERTURE DE LA VIEILLE USINE DE L’ANSE-À-BEAUFILS / PREMIÈRE MONDIALE / COMPÉTITION
DOCUMENTAIRE

EN PRÉSENCE DU CINÉASTE ET DE FLORENT VOLLANT 

Après la projection du film venez vous joindre à nous pour une soirée festive au Centre d’art de Percé, 162 Route 132 Ouest, Percé, dès 21H.

Venez nombreux rencontrer Florent Vollant et le réalisateur gaspésien Éli Laliberté et toute l’équipe du Festival Les Percéides. Musique, bière artisanale et vin nature et bio.

QUÉBEC / 2019 / 50 MIN / DOCUMENTAIRE / VERSION ORIGINALE FRANÇAISE

Synopsis

Florent Vollant – Faiseur de Makusham trace un portrait sensible, inédit et revient sur le parcours engagé de l’auteur-compositeur-interprète innu Florent Vollant, né au Labrador et qui a grandi à Malieotenam sur la Côte-Nord au Québec. L’auteur, qui a dû quitter très jeune sa famille de chasseurs nomades, nous parle de sa rage au cœur et comment la musique deviendra le fil conducteur de sa vie. Artiste influent, il se fait connaître au grand public au milieu des années quatre-vingt au sein du duo Kashtin; le plus important groupe musical de l’histoire des Premières Nations. Homme de cœur, il poursuivra une carrière solo. Le film nous montre également comment Florent Vollant s’implique ardemment pour défendre la culture et transmettre sa passion aux jeunes musiciens autochtones. Il est récipiendaire de nombreux prix : Artiste pour la Paix et le Gouvernement du Québec l’a nommé récemment Chevalier de l’Ordre du Québec.

Biographie

Gaspésien d’origine, Éli Laliberté est impliqué depuis 25 ans dans la communauté Mi’gmaq de Gesgapegiag. Il y a tissé pour toujours, des liens privilégiés avec celle-ci, à travers ses enfants et petits-enfants qui sont membres de la communauté. Ces relations à travers le temps l’on motivé à vouloir mettre en lumière les réalités autochtones des Amériques. Impliqué dans la production et à la réalisation de ses films, il s’efforce de présenter un portrait juste et équilibré des communautés autochtones. Empreint d’humaniste et guidé par le respect, il y porte à l’écran une réalité à l’écart des préjugés ou d’un trop grand romantisme.
Récemment, il a reçu le prix Gémeaux pour la meilleure cinématographie documentaire et a été mis en nomination dans la catégorie Meilleur réalisation série documentaire art et culture. Une de ses récentes productions, konnetced.tv, a été en nomination au Canadian Screen Awards dans la catégorie Best Factual Series.
Créer du contenu et raconter des histoires est sa passion numéro un. « J’aime explorer nos origines, le territoire et les gens, c’est ce qui me motive dans tout ce que j’entreprends. »