LA DISPARITION DES LUCIOLES

SÉBASTIEN PILOTE

MARDI 20 AOÛT 2019 | 19:00
CENTRE D’ART DE PERCÉ

HORS COMPÉTITION
FICTION

QUÉBEC / 2018 / 96 MIN / FICTION / VERSION ORIGINALE FRANÇAISE

Synopsis

C’est bientôt l’été et la fin des classes dans une ancienne ville industrielle au bord d’une baie. Léo, une jeune fille insatisfaite, rencontre Steve, un homme plus âgé, guitariste reclus et sans ambition. Léo vit avec sa mère et son beau-père, Paul, un animateur de radio populiste qui a poussé à l’exil dans le Nord l’homme qu’elle admire, Sylvain, le père dont elle s’ennuie, et ancien chef syndical déchu. Étrangère dans son propre monde, frustrée et en colère, c’est dans sa relation équivoque avec Steve, au rythme des leçons de guitare et de son nouveau boulot d’été, qu’elle pourra trouver une sorte de réconfort et amorcer sa fuite.

Prix, mentions et festivals

Festival international du film de Toronto 2018 – Prix Canada Goose du Meilleur film canadien

Festival international du film de Karlovy Vary 2018, République Tchèque

Biographie

Le premier long métrage de Sébastien Pilote, Le Vendeur, dont il écrit le scénario et assure la réalisation, sort en salle en novembre 2011. Étude psychologique à incidences sociales, dénonçant la lente agonie des communautés rurales éloignées, le film se retrouve en compétition au Festival de Sundance et remporte le Prix FIPRESCI au Festival international du film de San Francisco1. En 2013, il remporte le Prix du scénario SACD pour Le Démantèlement dans le cadre de la Semaine de la critique à Cannes, avant de se mériter le Prix du meilleur film aux Trophées francophones du cinéma 2014.

Source : Wikipédia