ATOMES EN QUÊTE D’IMMATÉRIALITÉ

ANNE-MARIE BOUCHARD

SAMEDI 17 AOÛT 2019 | 14:00
CENTRE D’ART DE PERCÉ

PREMIÈRE GASPÉSIENNE
CINÉMA EXPÉRIMENTAL

QUÉBEC / 2018 / 5 MIN / CINÉMA EXPÉRIMENTAL / VERSION ORIGINALE FRANÇAISE

Synopsis

Les recherches récentes en physique et en chimie permettent le développement de nouveaux matériaux aux propriétés fascinantes. Ces points lumineux formeront peut-être la surface de votre prochain écran, ou relaieront encore plus d’informations, et plus rapidement, dans une nouvelle génération de fibres optiques.
« Il n’y a qu’une seule morale qui vaille dans cette histoire, une seule donnée essentielle : nous ne sommes que de dérisoires étincelles au regard de l’univers. Puissions-nous avoir la sagesse de ne pas l’oublier. »
Hubert Reeves

Biographie

Anne-Marie Bouchard vit et travaille à Québec. Elle réalise des vidéos depuis 1999 et crée des installations depuis 2001. Ses réalisations s’inscrivent dans un cinéma expérimental, d’art et d’essai. Son cinéma est un art de perceptions, d’impressions, d’évocation : de poésie.
Ses œuvres vidéographiques ont été présentées lors de festivals tels que: Traverse Vidéo de Toulouse, Chicago Music and Movies festival, Fantasia (Montréal), Festival international du film sur l’art (FIFA, Montréal), Les Instants Vidéo de Marseille (France), Athens Digital Arts Festival (Grèce) et San Diego Underground Film Festival (Californie). Ses installations ont été présentées in situ et dans des galeries comme: le CRANE Lab (France), le Studio XX (Montréal), le Grave (Victoriaville), la Galerie WARC (Toronto).

Anne-Marie Bouchard est une chercheuse d’images, une découvreuse de sons, une exploratrice des arts médiatiques, à sa façon intime et artisanale. À la manière d’une femme–orchestre, elle touche à tout : sons, images, informatique, installation. Au cœur de sa démarche se trouvent les questions philosophiques de la conscience de l’être dans le monde et de la relation humaine avec la réalité telle que perçue par les sens.
Elle étudie l’impact des couleurs et des sons sur le corps émotif, elle cherche à révéler le potentiel physique et esthétique derrière des images affectives et intimes. Sa démarche artistique ressemble à une démarche scientifique. Elle recueille des échantillons qu’elle interprète et assemble afin de vérifier son intuition de départ. Elle obtient un résultat poétique, qui plonge le spectateur dans un état d’émerveillement.