CAP AU PIRE

JOHN BLOUIN (VISUELS) / KATHY KENNEDY (VOIX) / ERIC NORMAND (MUSIQUE)

SAMEDI 16 AOÛT 2019 | 21:00
CENTRE D’ART DE PERCÉ

PREMIÈRE GASPÉSIENNE
PERFORMANCE AUDIO-VISUELLE

 

QUÉBEC / 2019 / VIDÉO, FILM 16MM, VOIX, INSTRUMENTS ÉLECTRONIQUES ET ACOUSTIQUES

Synopsis

Le réalisateur de Matane John Blouin propose une performance cinématographique avec Eric Normand, musicien du Bas-Saint-Laurent, et Kathy Kennedy, artiste sonore gaspésienne, autour de l’œuvre Cap au Pire, texte de Samuel Beckett. Par des jeux de langage, d’images et de sons, les artistes font apparaître la silhouette de différents personnages le long d’itinéraires sinueux pour dire et redire cette œuvre phare en poursuivant la quête énigmatique de son auteur.

Biographie

Lors de ses études, John Blouin devient projectionniste à l’ONF. Il y fonde Cabina Obscura, performances cinématographiques alliant projecteurs 35-16 mm et numériques, ombres et trame sonore en direct. Il déambule ainsi dans quelques villes et festivals, de Montréal à Beijing. John s’intéresse à une autre facette de l’image en réalisant des courts métrages dont Change Over, Filmstripe et Gate, trilogie sur la mort d’un cinéma. Après 8 ans de tournage, il est en post-production sur Armand par Vaillancourt, son long métrage documentaire sur le célèbre sculpteur. LUX, une installation cinématographique, et Cap au Pire, un nouveau cycle de performance, sont ses toutes dernières œuvres en circulation. John Blouin est le nouveau commissaire de PHOS, un festival consacré aux divers usages de l’image photographique et numérique d’aujourd’hui.

Biographie

Kathy Kennedy est une artiste sonore formée en chant classique. Sa pratique artistique, axée sur la voix, s’articule autour de la technologie. Active en art communautaire, elle est la fondatrice du Digital Media Resource Center for Women in Canada, du Studio XX ainsi que des chorales Chœur Maha et Esther. Ses installations sonores/performances à grande échelle, appelées «Sonic Choreographies», ont été présentées à Montréal à la Place des Arts, à Vancouver au New Public Library et à New York au Lincoln Center.

Biographie

Éric Normand est improvisateur, bassiste, compositeur, chanteur, parolier et producteur de disques et de concerts. Il est actif dans le domaine des musiques improvisées, contemporaines et du jazz. Il vit en région éloignée, à Rimouski (Québec), et est directeur artistique de Tour de Bras, un organisme voué aux musiques d’improvisation. Il y dirige aussi, depuis dix ans, un grand orchestre d’improvisateurs (le GGRIL).

Improvisateur, Éric invente un langage personnel et radical. Équipant sa basse d’un attirail électronique se sa fabrication, il se force à réinventer la gestuelle instrumentale. Il privilégie les duos et trios avec Xavier Charles, Philippe Lauzier, Jim Denley, Magda Mayas, Pierre-Yves Martel, Martin Tétreault, en plus de nombreuses rencontres impromptues. Leader de deux ensembles de jazz, Les Jazz Mess et Brûlez les Meubles, on le retrouvera aux côtés de quelques légendes du genre, dont le pianiste Burton Greene et le multi-instrumentiste Joe McPhee.

Compositeur, il crée des musiques d’ensembles usant de diverses syntaxes, souvent faites de jeux et de combinatoires rappelant les constructions littéraires de Georges Perec. Sa musique à été jouée dans plusieurs festivals au Canada, en Australie, en France, en Espagne, en Autriche, en Italie, en Slovénie, Lettonie, en Lituanie et dans plusieurs autres pays. Elle a été entendue sur les ondes de Radio-Canada, Australian broadcasting corporation, CBC, Radio-Grenouille et plusieurs radios étudiantes.