LA DERNIÈRE MINUTE

SUIVI PAR

UN SIMPLE VINYLE DANS L’AVION CHANGEA L’HISTOIRE DE L’UNDERGROUND AU QUÉBEC
SHOW D’ADIEU DU MONNOCONE (2014-2019)
PERFORMANCE SOLO DE SYLVAIN AUBÉ

ÉRIC NORMAND (BASSE, BANJO) ET SYLVAIN AUBÉ (INSTRUMENTS ÉLECTRONIQUES)

VENDREDI 16 AOÛT 2019 | 21:00
CENTRE D’ART DE PERCÉ

PREMIÈRE QUÉBÉCOISE
PERFORMANCE AUDIO

QUÉBEC / 2019 / DUO ET SOLO D’IMPROVISATION / INSTRUMENTS ÉLECTRONIQUES, BASSE ET BANJO

Synopsis

Première rencontre entre deux artistes aux langages différents qui partagent un amour de l’imprévu et des configurations irrégulières. Entre radicalisme sonore, humour et intensité, les deux musiciens prennent plaisir à plonger dans le vide.

Biographie

Sylvain Aubé est artiste audio et créateur de musique électronique et expérimentale (en solo sous le nom de Monnocone, en hommage au compositeur Ennio Morricone). Depuis 2015, il se produit en public sur le circuit local de la musique expérimentale montréalaise et lors d’événements de performance (Eastern Bloc, Centre Clark, La Passe, La Plante, Usine 106U, Sight+Sound, etc). Sous le nom de Monnocone, il a lancé une série de EP en ligne, incluant “Jaune”, un album de musique analogue au format cassette, à tirage limité. Il a collaboré avec la compositrice Stephanie Castonguay pour lancer l’album « Crystalgriche – Terra Mater », ainsi qu’avec Charles-Alexandre Grégoire pour lancer « Miroitant », deux autres albums lancés sur son étiquette personelle Griche Audio.

Depuis Septembre 2018, Sylvain Aubé anime Griche, le podcast sur l’art sonore, disponible sur griche.org. Il a depuis interviewé et mis en vedette plus d’une dizaine de compositrices et compositeurs locaux, et nous réserve plusieurs surprises!

Biographie

Éric Normand est improvisateur, bassiste, compositeur, chanteur, parolier et producteur de disques et de concerts. Il est actif dans le domaine des musiques improvisées, contemporaines et du jazz. Il vit en région éloignée, à Rimouski (Québec), et est directeur artistique de Tour de Bras, un organisme voué aux musiques d’improvisation. Il y dirige aussi, depuis dix ans, un grand orchestre d’improvisateurs (le GGRIL).

Improvisateur, Éric invente un langage personnel et radical. Équipant sa basse d’un attirail électronique se sa fabrication, il se force à réinventer la gestuelle instrumentale. Il privilégie les duos et trios avec Xavier Charles, Philippe Lauzier, Jim Denley, Magda Mayas, Pierre-Yves Martel, Martin Tétreault, en plus de nombreuses rencontres impromptues. Leader de deux ensembles de jazz, Les Jazz Mess et Brûlez les Meubles, on le retrouvera aux côtés de quelques légendes du genre, dont le pianiste Burton Greene et le multi-instrumentiste Joe McPhee.

Compositeur, il crée des musiques d’ensembles usant de diverses syntaxes, souvent faites de jeux et de combinatoires rappelant les constructions littéraires de Georges Perec. Sa musique à été jouée dans plusieurs festivals au Canada, en Australie, en France, en Espagne, en Autriche, en Italie, en Slovénie, Lettonie, en Lituanie et dans plusieurs autres pays. Elle a été entendue sur les ondes de Radio-Canada, Australian broadcasting corporation, CBC, Radio-Grenouille et plusieurs radios étudiantes.