etat_bandeau
bandeau2015-mobile

[English version follows]

Le Festival de cinéma Les Percéides et la Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie sont très heureux d’annoncer la tenue historique des premiers États généraux des arts médiatiques en Gaspésie qui se dérouleront les samedi 15 et dimanche 16 mai prochains EN LIGNE.

VALORISER ET FAIRE RECONNAÎTRE LE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL LIÉ AUX ARTS MÉDIATIQUES ET NUMÉRIQUES EN GASPÉSIE.

Les premiers États généraux des arts médiatiques en Gaspésie qui se dérouleront les 15 et 16 mai 2021 EN LIGNE s’inscrivent dans l’histoire. Cette rencontre exceptionnelle constitue une invitation aux acteurs de terrain de l’action culturelle, à débattre et échanger à partir d’un état des lieux des arts médiatiques et numériques en Gaspésie et ce afin de définir ensemble une véritable « charte » de l’action culturelle médiatique en région.

L’un des objectifs des états généraux est de témoigner des pratiques de terrain de définir les enjeux principaux afin de pouvoir dégager les lignes stratégiques d’un engagement structurantpour le développement des arts médiatiques et numériques en Gaspésie. Le Festival Les Percéides et La Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie, événements annuels gaspésiens se positionnent comme des organes fédérateurs de l’ensemble des pratiques en arts cinématographiques et médiatiques en Gaspésie, dans le but de pouvoir interpeller les responsables professionnels et politiques sur ces questions.

CONFÉRENCIERS/INTERVENTIONS/ÉCHANGES

CLAIRE MOEDER
Artiste multidisciplinaire de la Gaspésie
Conférence : Où tu vas quand tu crées en marchant ? Une résidence nomade le long du littoral entre texte et image

FABRICE MONTAL
Historien du cinéma et des arts médiatiques
Conférence : Les arts médiatiques: un survol historique

MARYSE GOUDREAU
Artiste multidisciplinaire de la Gaspésie
Conférence : Une plongée dans le vertige des archives

MOÏSE MARCOUX-CHABOT
Réalisateur de la Gaspésie
Conférence : Ramailler distance et proximité

GUILLAUME VALLÉE
Cinéaste expérimental et artiste vidéo
Conférence : Parcours, hybridité et glitch analogique

JOHN BLOUIN
Cinéaste, artiste médiatique et commissaire indépendant
Conférence : Au seuil de l’analogique et du numérique, l’art

JULIEN BOISVERT
Cinéaste et activiste
Conférence : Faire de la webfiction: avantages et inconvénients

ELOI CHAMPAGNE
Directeur technique à l’Office national du film du Canada
Conférence : Les nouveaux outils de création immersifs et en temps réel : leurs impacts sur la création et la production cinématographique

KARINE BOULANGER
Conservatrice
Conférence : La diffusion des arts médiatiques, quels contextes?

JONATHAN DESJARLAIS
Photographe et Vidéo-Jockey de Gaspé
Conférence : C’est quoi le V dans Vjing?

KATHY KENNEDY
Artiste sonore
Conférence : Rencontre autour du projet Radio Drive-in à Douglastown avec Kathy Kennedy

JONAS LUYCKX  
Cinéaste et producteur (Belgique)
Conférence : Les brise-lames, espace de valorisation et de diffusion de paroles de jeunes

DIANE POITRAS, RUI SILVEIRA et VLADIM DUMESH
Labdoc – Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires (UQAM)
Conférence : Rencontre autour des projets du labdoc

MYRIAM ACHARD
Chef – Partenariats Nouveaux Médias & PR, PHI
Conférence : Rencontre avec Myriam Achard du centre PHI à Montréal

En plus d’assister aux conférences inspirantes de ces artistes et artisans nous voyagerons dans différents lieux pour aller à la rencontre de projets d’arts numériques audacieux entre autre :

Au Musée de la Gaspésie nous irons rencontrer Katherine Yockell responsable de l’animation qui nous présentera une exposition qui fait appel aux technologies numériques. Nous visiterons l’exposition Le grand large qui raconte l’histoire de la Gaspésie à travers quinze voiliers, des drakkars vikings aux Gaspésiennes, en passant par les canots de haute mer micmacs. L’exposition en cours fait appel à la réalité augmentée, à la réalité virtuelle et à l’utilisation d’hologrammes. 

A Matane nous irons à la rencontre du commissaire Gilles Artaud qui nous fera visiter une exposition actuellement en cours dans le cadre de l’événement photographique et numérique PHOS qui démarre sa huitième édition le 14 mai en Gaspésie.

Enfin nous irons à la rencontre de Myriam Achard du Centre PHI à Montréal qui nous présentera le contexte de l’œuvre numérique du cinéaste mexicain Alejandro G. Iñárritu, Carne y arena, une expérience immersive de réalité virtuelle exceptionnelle et saisissante actuellement présentée à l’Arsenal à Montréal et dont la première mondiale fût présentée au Festival de Cannes.

SCÉNARISER L’AVENIR
Des recommandations et un mémoire seront rédigés afin de valoriser et faire reconnaître le développement professionnel lié aux arts médiatiques et au 7e art en Gaspésie. « Bienvenue aux participants (es) et aux éclaireurs. Ensemble écrivons une nouvelle page de l’histoire des arts médiatiques et du cinéma indépendant en région. » a déclaré François Cormier instigateur de l’événement, co-délégué des États généraux des arts médiatiques en Gaspésie et fondateur, directeur général et artistique du Festival Les Percéides et de la Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie.

« Ces états généraux donnent l’occasion de réfléchir ensemble sur les pratiques et les enjeux actuels entourant les arts médiatiques en région. J’ai la conviction que discuter et échanger sur l’art médiatique en Gaspésie permettra d’ouvrir vers de nouvelles opportunités de collaborations fructueuses » a pour sa part déclaré Esther Bourdages – Co-déléguée des États généraux des arts médiatiques en Gaspésie et commissaire de la Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie

Alexandra Guité, originaire de Percé, réalisatrice et professeure de cinéma et de philosophie agira à titre de modératrice et médiatrice culturelle de l’événement. A propos de l’événement elle a déclaré « À défaut d’être tous réunis en terre gaspésienne, nous énergisant de ses embruns, saisissons cette occasion virtuelle pour mieux cerner l’état des lieux de nos domaines artistiques, nouer de précieuses collaborations et ouvrir de nouveaux horizons créatifs. »

Les inscriptions sont ouvertes et les participants peuvent s’inscrire dès aujourd’hui pour obtenir leur Passeport Numérique.

PASSEPORT NUMÉRIQUE
Frais d’inscription pour les deux jours : $ 75.00 (général), $ 45.00 (étudiant)
Tarifs lève-tôt avant le 1er mai 2021 : $ 60.00 (général), $ 30.00 (étudiant)

Relations de presse :
IXION Communications info@ixioncommunications.com
T : 514-495-8176

Site web de l’événement


THE FESTIVAL LES PERCÉIDES AND THE GRANDE RENCONTRE DES ARTS MÉDIATIQUES EN GASPÉSIE WILL HOLD THEIR FIRST GENERAL ASSEMBLY FOR MEDIA ARTS IN GASPÉSIE, ONLINE, MAY 15 & 16

The film festival Les Percéides and la Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie are very happy to announce the historical first General Assembly for Media Arts in Gaspésie, which will take place ONLINE, Saturday May 15 and Sunday May 16.

TO PROMOTE AND RECOGNIZE PROFESSIONAL DEVELOPMENT RELATED TO MEDIA AND DIGITAL ARTS IN GASPÉSIE
.

The first General Assembly for Media Arts in Gaspésie, taking place ONLINE on May 15 and 16, 2021, will make history. This exceptional meeting is an invitation to those working in the field of cultural action, to engage in an exchange of views, based on an inventory of media and digital arts in Gaspésie, in order to work together to define a true “charter” of media cultural action in the region.

One of the objectives of the general assembly is to discuss practices in the field and to define key issues, in order to identify the strategic lines of a structuring commitment  to the development of media and digital arts in Gaspésie. The Festival Les Percéides and the Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie, as annual events, position themselves as federating bodies for the whole of film and media practices in Gaspésie, with the aim of being able to address professional and political leaders about the defined key issues.

SPEAKERS/INTERVENTIONS/EXCHANGES

CLAIRE MOEDER
Multidisciplinary artist from Gaspésie
Presentation: Où tu vas quand tu crées en marchant ? Une résidence nomade le long du littoral entre texte et image

FABRICE MONTAL
Film and media arts historian
Presentation: Les arts médiatiques: un survol historique

MARYSE GOUDREAU
Multidisciplinary artist from Gaspésie
Presentation: Une plongée dans le vertige des archives

MOÏSE MARCOUX-CHABOT
Film director from Gaspésie
Presentation: Ramailler distance et proximité

GUILLAUME VALLÉE
Experimental filmmaker and video artist
Presentation: Parcours, hybridité et glitch analogique

JOHN BLOUIN
Filmmaker, media artist and independent curator
Presentation: Au seuil de l’analogique et du numérique, l’art

JULIEN BOISVERT
Filmmaker and activist
Presentation: Faire de la webfiction: avantages et inconvénients

ELOI CHAMPAGNE
Technical Director for the National Film Board of Canada
Presentation: Les nouveaux outils de création immersifs et en temps réel : leurs impacts sur la création et la production cinématographique

KARINE BOULANGER
Curator
Presentation: La diffusion des arts médiatiques, quels contextes?

JONATHAN DESJARLAIS
Photographer and VJ from Gaspé
Presentation: C’est quoi le V dans Vjing?

KATHY KENNEDY
Sound artist
Presentation: Rencontre autour du projet Radio Drive-in à Douglastown avec Kathy Kennedy

JONAS LUCYCKX
Filmmaker and producer (Belgium)
Presentation: Les brise-lames, espace de valorisation et de diffusion de paroles de jeunes

DIANE POITRAS, RUI SILVEIRA and VLADIM DUMESH
Labdoc – Research laboratory on documentary audiovisual practices (UQAM)
Presentation: Rencontre autour des projets du labdoc avec Diane Poitras, Rui Silveira et Vadims Dumesh

MYRIAM ACHARD
Head – New Media Partnerships & PR, PHI
Presentation: Rencontre avec Myriam Achard du centre PHI à Montréal

In addition to attending inspiring presentations from these artists and artisans, we will travel to different sites to visit audacious digital art projects such as:

At the Musée de la Gaspésie we will meet Katherine Yockell, head of animation, who will show us an exhibition using digital technologies. We’ll visit the exhibition Le grand large, which tells the story of Gaspésie through fifteen sailboats, Viking drakkars to the Gaspesians, passing through Micmac deep sea canoes. The current exhibition uses augmented reality, virtual reality, and holograms. 

In Matane, we’ll meet curator Gilles Artaud, who will guide us through a current exhibition from PHOS, a photographic and digital event which begins its eight edition on May 14, in Gaspésie.

Finally, we’ll meet Myriam Achard, from the PHI Centre in Montreal, who will present the context of Mexican filmmaker Alejandro G. Iñárritu’s digital work, Carne y arena, an exceptional and gripping immersive virtual reality experience which had its world premiere at the Cannes Festival and is currently being presented at l’Arsenal, in Montreal.

SCRIPTING THE FUTURE
Recommendations and a brief will be written in order to promote and recognize professional development related to media arts and “the seventh art” in Gaspésie. “Welcome participants and pathfinders. Let’s write a new page in the history of media arts and independent film in the region together,” declares François Cormier, initiator of the event, co-delegate of the General Assembly of Media Arts in Gaspésie and founder, general and artistic director of the Festival Les Percéides and of the Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie.

“This general assembly will give us the opportunity to reflect, together, on current practices and issues surrounding media arts in the region. I’m convinced that discussion and exchange about media art in Gaspésie will open up new opportunities for fruitful collaboration,” declares Esther Bourdages, co-delegate of the General Assembly for Media Arts in Gaspésie and curator of the Grande rencontre des arts médiatiques en Gaspésie. 

Director and professor of cinema and philosophy Alexandra Guité, a native of Percé, will act as moderator and cultural mediator for the event. About the event, she states: “If we can’t all be together in the Gaspésie, energized by the ocean spray, let’s seize this virtual opportunity to better understand the state of our artistic fields, to establish precious collaborations and to open new creative horizons.”

Registration is open and participants can register today to get their Digital Passport.

DIGITAL PASSPORT
Registration fee for both days: $ 75.00 (general), $ 45.00 (student)
Early bird price before May 1st, 2021: $ 60.00 (general), $ 30.00 (student)

Media relations:
IXION Communications info@ixioncommunications.com
T: 514-495-8176

Event website

Prolongation de l’appel de films / Extended deadline : call for submissions
30 AVRIL, APRIL 30th 2021

ENGLISH VERSION FOLLOWS

Crédit photo: Patrice Labbé Photographie | Design: Rui Silveira

En vue de la 13e édition du Festival international de cinéma d’auteur LES PERCÉIDES, qui se déroulera à Percé en Gaspésie du 17 au 22 août 2021, tous les cinéastes, distributeurs et producteurs qui souhaitent soumettre un film réalisé après le 1er janvier 2020 (long et court métrage de fiction, documentaire, film d’animation, cinéma expérimental, cinéma étudiant) peuvent le faire en prolongation jusqu’au 30 avril 2021.

Frais d’inscription :

Profitez des tarifs lève-tôt pour tout le mois de février seulement
(du 1er au 28 février):
10 $ CAD pour un court métrage (moins de 30 minutes)
20 $ CAD pour un long métrage (30 minutes et plus)

Tarifs en vigueur du 1er mars au 30 avril 2021:
15 $ CAD pour un court métrage (moins de 30 minutes)
25 $ CAD pour un long métrage (30 minutes et plus)

Formulaire d’inscription en ligne

En août 2021, le Festival de cinéma Les Percéides prévoit présenter ses activités principales et ses projections cinématographiques dans le mythique Centre d’art de Percé situé au cœur du village, lieu officiel et nouvelle salle de cinéma du festival. De plus et après un succès retentissant lors de son édition 2020, le Festival Les Percéides est très heureux en 2021 de poursuivre son partenariat culturel avec le Ciné-Parc Paradiso situé à Grande-Rivière à une vingtaine de minutes du village de Percé. Le Ciné-Parc qui peut accueillir près de trois cent voitures deviendra le second site principal de projection des films retenus au festival en sélection officielle et pourra accueillir les rencontres avec les cinéastes et les cinéphiles ainsi que des événements cinématographiques spéciaux. Les Ciné-Croisière, la journée des professionnels et de l’industrie du cinéma, les Ciné-Rencontres et les événements spéciaux seront également des événements choyés qui seront au programme du festival en août prochain en Gaspésie. Enfin notons que c’est un comité composé de sept personnes issues du milieu du cinéma et des arts qui sera responsable de la sélection des films soumis au festival cette année.

Pour toutes informations complémentaires veuillez contacter le responsable de l’appel de films 2021 et conseiller à la programmation Olivier Bill Bilodeau : bill@perceides.ca

Ciné-Parc Paradiso | Festival Les Percéides 2020 | Crédits: William De Merchant / Kevin Halgand
Centre d’art de Percé | Crédits: Antoine Amnotte Dupuis | Festival Les Percéides 

Rappelons que le Festival Les Percéides a pour objectif de « promouvoir auprès du public le cinéma d’auteur en région et de participer à la découverte des jeunes talents prometteurs du cinéma contemporain ». Chaque année, depuis 2008, le festival présente au mois d’août une sélection officielle de longs métrages de fiction d’ici et d’ailleurs, des programmes de documentaires et de courts métrages en plus d’organiser de nombreuses activités de rencontres entre les cinéastes et le public. Par ailleurs, la douzième édition du Festival Les Percéides qui s’est déroulée au Ciné-Parc Paradiso tout près de Percé et au Centre d’art de Percé a remporté un vif succès public en août dernier!

Projection sur la terrasse du Centre d’art de Percé | Crédits: Antoine Amnotte Dupuis | Festival Les Percéides
Crédits: Antoine Amnotte Dupuis | Festival Les Percéides

Les Percéides International Arts and Film Festival in Gaspésie opens Registration for its 2021 Edition

In view of the 13th edition of the LES PERCÉIDES International Film Festival, which will take place in Percé in the Gaspé region from August 17 to 22, 2021, all filmmakers, distributors and producers who wish to submit a film made after January 1, 2020 ( feature and short fiction, documentary, animated film, experimental cinema, student film) can do so until April 30, 2021.

Registration fees:

Take advantage of early bird rates for the entire month of February only (February 1 to 28):
$ 10 CAD for a short film (less than 30 minutes)
$ 20 CAD for a feature film (30 minutes or more)

Regular rates from March 1 to April 30, 2021:
$ 15 CAD for a short film (less than 30 minutes)
$ 25 CAD for a feature film (30 minutes or more)

Online registration form

In August 2021, the Les Percéides International Film Festival plans to hold its main activities and film screenings in the legendary Percé Art Center located in the heart of the village, the official venue and new cinema hall of the festival. In addition and after a resounding success in its 2020 edition, the Les Percéides International Film Festival is very happy to pursue its cultural partnership with the Ciné-Parc Paradiso located in Grande-Rivière, about twenty minutes from the village of Percé. The Ciné-Parc, which can accommodate nearly three hundred cars, will become the second main screening site for selected films and will be able to host meetings with filmmakers and cinephiles as well as special film events. Ciné-Croisière,  film industry activities and meetings, Ciné-Rencontres and special events will also be on the festival program. Finally, it should be noted that a committee made up of seven people from the world of cinema and the arts will be responsible for the selection of films submitted to this year’s festival.

For any further information please contact Olivier Bill Bilodeau, Programming Advisor and responsible for  the 2021 call for entry: bill@perceides.ca

Centre d’art de Percé | Crédits: William De Merchant | Festival Les Percéides
Ciné-Croisière | Crédits: Antoine Amnotte Dupuis | Festival Les Percéides

It should be remembered that the Les Percéides Festival aims to “promote author cinema in the region to the public and to participate in the discovery of promising young talents in contemporary cinema”. Each year, since 2008, the festival has presented in August an official selection of feature films from here and elsewhere, documentary programs and short films in addition to organizing many meeting activities between filmmakers and audiences. In addition, the twelfth edition of the Les Percéides Festival, which took place at Ciné-Parc Paradiso near Percé, was a resounding public success last August!

Le cinéaste gaspésien Moïse Marcoux Chabot et le directeur de la Cinémathèque québécoise Marcel Jean | Crédits: William De Merchant | Festival Les Percéides.

C’est au cours d’une cérémonie qui s’est tenue au Ciné-Parc Paradiso en Gaspésie qu’a été dévoilé le palmarès du 12e Festival international de cinéma et d’art de Percé.

© Kevin Halgand

C’est le film islandais Brumes d’Islande de Hlynur Palmason qui est lauréat du grand prix du jury. Le prix du meilleur documentaire est allé au long métrage Les Rose réalisé par Félix Rose Remporte. Je finirai en prison d’Alexandre Dostie obtient le prix du meilleur court métrage québécois tandis que À la rescousse de l’ours de Louis Bodart reçoit celui du meilleur court métrage Gaspésie-Les-Îles. Le prix du meilleur court métrage international est attribué à Da Yie de Anthony Nti qui reçoit également le prix d’interprétation pour ses deux acteurs Prince Agortey et Matilda Enchié. Le grand prix du jury de la section courts métrage et prix de la photographie est remis à Red Wine de Santiago Menghini

Le jury des longs métrages était composé de Maxime Giroux, Alexis Fortier-Gauthier et Renée sous la présidence de Renée Beaulieu et celui des courts métrages de Pierre-Luc Brillant, Naomi Condo et Christophe Chapados.

Cette année le festival s’est exceptionnellement déroulé dans un Ciné-Parc à vingt minutes de Percé. Pour l’occasion le Ciné-Parc Parardiso de Petit-Pabos doté d’une technologie dernier cri a permis au public d’apprécier plus d’une quarantaine de films d’auteur en primeur. Une section de la programmation différente de la sélection présentée au Ciné-Parc Paradiso a également été diffusée en ligne sur la nouvelle plateforme numérique du festival et s’est avérée très populaire. 

Le cinéaste Félix Rose (Les Rose) et Daniel Roby (Suspect numéro un) étaient présents et ont présenté leurs films au public lors des Ciné-Rencontres organisées cette année au Centre d’art de Percé durant la journée.

Les films lauréats du festival feront l’objet d’une projection spéciale le lundi le 24 août à 19h30 au Ciné Parc Paradiso. 

Le 13e Festival Les Percéides se déroulera en Gaspésie du 17 au 22 août 2021.


PALMARÈS du 12e Festival Les Perceídes

Grand Prix du Jury
Brumes d’Islande de Hlynur Palmason
Ce film avec une signature de cinéaste aussi forte et prégnante nous a conquis. Grande maitrise aussi de la narration pour un sujet déjà abordé, mais fait ici avec un regard vif, audacieux, inventif sur la masculinité. Film porté aussi avec puissance et retenue par Ingvar Sigurdsson.

Meilleur documentaire canadien
Les Rose de Félix Rose
Pour son regard intime qui jette une lumière douce sur un pan de l’Histoire québécoise. Entre journal intime et devoir de mémoire.

Mention pour le film L’Acrobate de Rodrigue Jean
La radicalité de la proposition qui s’inscrit dans une démarche de cinéaste audacieux. Il se dégage du film un univers cinématographique fort et une maitrise de la réalisation. 

Prix du meilleur court métrage québécois
Je finirai en prison d’Alexandre Dostie

Pour le jeu irréprochable de Martine Francke, Émile Schneider, Guy Thauvette et Stéphane Jacques, le scénario déstabilisant à l’humour grinçant, la réalisation austère et fluide et le magnifique travail de la lumière.

Prix du meilleur court métrage documentaire
Remembering our Grandpa (Mi’gwidelmag Gnitjgamitj) de Nation Isaac

Pour la narration touchante, le sujet d’un vif intérêt historique et la fluidité du montage).

Mention pour le film No crying at the dinner table de Carol Nguyen
Pour l’originalité de la proposition.

Prix du meilleur court métrage Gaspésie – Les îles
À la rescousse de l’ours de Louis Bodart

Pour l’exceptionnelle maîtrise de l’art de l’animation et l’originalité cocasse de la structure narrative.

Prix du meilleur court métrage international
Da Yie de Anthony Nti

Pour l’exceptionnelle interprétation des trois protagonistes, la fluidité hors normes de la caméra, le traitement sans compromis d’un sujet grave et d’intérêt mondial.

Prix d’interprétation aux deux jeunes acteurs de Da Yie : Prince Agortey et Matilda Enchil

Grand prix du jury de la section courts métrage et prix de la photographie
Red Wine de Santiago Menghini

Pour la qualité exceptionnelle de son scénario burlesque et rocambolesque, la direction d’acteur impeccable et le travail méticuleux et hors du commun de l’image et du son.