Festival 2021

Long métrage  | 
Fiction

C.R.A.Z.Y. en version restaurée

Dimanche le 26 septembre 2021
19:00
Synopsis

Dans le cadre des Journée de la culture, le Festival Les Percéides, TVA Films et Attraction sont heureux de présenter, sur grand écran, le film qui a marqué de nombreux spectateurs, C.R.A.Z.Y de Jean-Marc Vallée, dans sa nouvelle version restaurée. Le film sera présenté en version originale française au Centre d’art des Percéides, 162, Route 132 Ouest à Percé dimanche le 26 septembre 19h. Gratuit.

Synopsis: Né le 25 décembre 1960 dans une banlieue de Montréal, Zachary est le quatrième des cinq fils de Gervais et Laurianne Beaulieu. Tandis que sa mère décèle en lui un don de guérisseur, son père en fait vite son préféré. Mais cette complicité prend fin brutalement lorsque le bourru Gervais surprend le gamin affublé d’une robe de femme. À l’adolescence, raillé par son frère aîné, le toxicomane Raymond, Zachary lutte contre ses pulsions homosexuelles, notamment en sortant avec sa voisine d’enfance, bien qu’il se sente attiré par le petit ami de sa cousine préférée. Un incident ambigu avec ce dernier lors du mariage de son frère Christian provoque une crise familiale, qui incite Zachary à partir pour Jérusalem, à la recherche de lui-même.

Partager cette fiche
Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Auteur : 
Jean-Marc Vallée
Version originale : 
Français
Sous-titres : 
aucun
Durée : 
129 min
Pays : 
Canada

Biographie du.de la réalisateur.trice

Après des études de cinéma à l’université du Québec à Montréal, Jean-Marc Vallée projette de devenir cinéaste. C’est d’abord par la réalisation de ses trois courts métrages, Stereotypes, Les Fleurs magiques et Les Mots magiques qu’il commence à affirmer son talent. Le succès inattendu de son premier long métrage de fiction Liste Noire (1995) amène ensuite le cinéaste à distribuer le film dans plusieurs pays. Cette première victoire l’entraîne aux Etats-Unis où il tourne deux films avec l’acteur Mario Van Peebles : Los Locos (1997) et Loser Love (1999). Après ces deux productions à petit budget, il s’embarque dans la mise en scène de la série télévisée The Secret Adventures of Jules Verne (2000). Au cours de ces années, il prépare une grande œuvre dont le récit chevauche les années 1960 à 1970, qui s’inspire de sa propre jeunesse et de celle de son co-scénariste François Boulay : C.R.A.Z.Y.. Voulant dans un premier temps réaliser le film aux Etats-Unis, Jean-Marc Vallée se laisse finalement convaincre par son ami Michel Côté, ancienne vedette de Black List, de tourner au Québec. Ce dernier obtient par la même occasion l’un des meilleurs rôles de sa carrière, interprétant le personnage du père.

En 2005, après dix années d’effort, C.R.A.Z.Y. sort enfin et permet à Jean-Marc Vallée d’obtenir un succès tant public que critique. Il fait par ailleurs connaître l’acteur Marc-André Grondin qui, enfant, a joué dans Les Fleurs magiques. Fort de cette nouvelle notoriété, le metteur en scène se voit confier par Martin Scorsese la réalisation du film historique Victoria : les jeunes années d’une reine (2009). Sur un scénario de Julian Fellowes (Gosford Park), cette production met en vedette Jim Broadbent, Miranda Richardson, Rupert Friend et Emily Blunt. Avec le drame Café de Flore en 2012, il renoue avec un registre plus intimiste, en mettant en scène les destins croisés d’une jeune mère parisienne et d’un DJ, entre le Paris des années 60 et celui d’aujourd’hui. Forte et déterminée, Vanessa Paradis y campe le rôle d’une mère prête à tout sacrifier pour le bien être de son enfant trisomique.

L’année suivante, il réalise Dallas Buyers Club, drame inspiré d’une histoire vraie. Alors que les médecins lui donnent 30 jours à vivre, Ron Woodroof, diagnostiqué séropositif à l’âge de 35 ans, décide de se battre contre l’industrie pharmaceutique qu’il juge trop passive. Le réalisateur québécois s’offre pour l’occasion un casting américain de premier choix : Matthew McConaughey, Jennifer Garner et Jared Leto.

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Abonnez-vous à l'infolettre
ErrorHere