Festival 2021

Performance audiovisuelle  | 
Performance

Fractures chimiques

Samedi le 25 septembre 2021
21:30
Synopsis

Fractures chimiques est une performance audiovisuelle alliant projection 16mm et musique électronique réactive. À l’aide d’un dispositif de capteurs fixé directement sur l’écran, l’information lumineuse qui s’échappe des projecteurs est récoltée et réacheminée vers des synthétiseurs modulaires. De cette façon, le film vient séquencer les différents paramètres du son et ainsi articuler la musique au rythme de ses images.
Le film est monté en temps réel à l’aide de boucles et de bobines tout au long de la performance et la musique est générée en suivant son déploiement. Un geste visuel peut ainsi devenir un geste sonore et provoquer une forme de danse entre les deux médias qui ne serait pas possible sans cette connexion improbable. La performance explore les possibilités de l’interaction entre le son et l’image créée par ce dispositif dans le but d’offrir une expérience sensorielle inouïe où le photogramme peut devenir une note de musique et vice et versa.

Partager cette fiche
Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Auteur : 
Charles-André Coderre et Mathieu Arsenault
Version originale : 
Sans dialogue
Sous-titres : 
aucun
Pays : 
Canada

Biographie du.de la réalisateur.trice

Charles-André Coderre est réalisateur et membre du collectif montréalais Double Négatif. Il a signé plusieurs courts métrages expérimentaux et un long métrage, Déserts (2016). Détenteur d’une maîtrise en cinéma (UdeM) et collaborateur à la revue 24 images, ses recherches ont porté majoritairement sur la production expérimentale contemporaine. Il travaille régulièrement la pellicule 16mm lors de projections en direct dans le cadre de performances (Jerusalem In My Heart, Bangkok Loops, Jessica Moss). Ses films sont distribués par Light Cone (Paris, France), CFMDC (Toronto, Canada) et Vidéographe (Montréal, Canada).
Site web personnel : https://charlesandrecoderre.com/

Mathieu Arsenault est un musicien électronique et artiste sonore de Montréal. Il s’est fait connaître par son travail au sein du groupe Technical Kidman avec qui il a fait Paraître deux albums. Sa pratique
solo se concentre sur l’intégration caractère déformation de la voix dans un langage électronique étendu. Il œuvre régulièrement comme collaborateur dans le milieu des arts vivant (Hugo Dalphond, Projets Hybris, For Fauve) et a présenté des œuvres à la Fondation PHI, au Mois Multi de Québec, à la Chapelle scènes contemporaines et à Tangente Danse. Il fera paraître un premier album solo plus tard en 2021.