Festival 2021

Long métrage  | 
Documentaire

Perdre Mario

Samedi le 25 septembre 2021
15:30
Synopsis

Le 22 mai 2015, Mario s’est logé une balle de calibre 22 dans la tête. En commettant ainsi l’un des 1200 suicides qui se sont déroulés au Québec cette année-là, il a plongé ses amis et ses proches dans un tourbillon de questionnements et de profonde tristesse, celui-là même qui assaille toute personne laissée brutalement dans le deuil par un départ volontaire et irrémédiable. Mario était le meilleur et le plus vieil ami du réalisateur de ce film. Dans ce documentaire, celui-ci décrit et décortique ce qui a précédé le geste ultime de Mario, de même qu’il démonte la mécanique du désarroi vécu par sa bande d’amis tissés serrés. Par extension, c’est le récit d’une expérience troublante que chacun de nous a malheureusement vécu ou vivra.

Partager cette fiche
Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Auteur : 
Carl Leblanc
Version originale : 
Français
Sous-titres : 
aucun
Durée : 
1h 24 min
Pays : 
Canada

Biographie du.de la réalisateur.trice

Au milieu des années 90, Carl Leblanc fonde AD HOC FILMS. Avec son ami et collègue Luc Cyr, il produit et/ou réalise une quinzaine de documentaires dont Canada by night (prix Gémeaux du meilleur documentaire en 1999), Le coeur d’Auschwitz (finaliste aux prix Jutra 2011) et deux séries documentaires dont La boîte noire (prix Gémeaux de la meilleure réalisation et de la meilleure musique originale en 2003). Depuis plus de dix ans, il alterne entre le documentaire (Nation : huis-clos avec Lucien Bouchard et Le commun des mortels) et le métier d’écrivain (Le personnage secondaire, Artéfact, Fruits). Perdre Mario est son quatrième long métrage documentaire.

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Abonnez-vous à l'infolettre
ErrorHere